De quoi il se mêle, le photographe?

En fait, faire la préparation de votre mariage avec votre photographe, c’est le début d’une collaboration en or!

On peut penser que le photographe n’a pas son mot à dire dans la préparation de votre mariage.
Après tout, vous ne l’engagez que pour prendre de belles photos lors du grand jour et c’est tout.
Pourtant, vous auriez beaucoup à gagner de son expérience dans le domaine.
En effet, peu de gens sont aussi familier qu’un photographe avec le déroulement d’un mariage et tout ce que ça implique. Il peut vous éviter bien des soucis en vous conseillant quant à la préparation de votre mariage, de l’horaire, même de vos décorations et de bien d’autres petits détails importants à ne pas oublier.

De plus, un appareil photo ne voit pas aussi bien qu’un œil, il a ses limites. Le photographe les connait et peut vous conseiller pour que vos photos soit aussi belles que vous l’espériez. (Par exemple, si, lors d’une cérémonie à l’extérieur, la mariée est dans l’ombre et le marié au soleil, l’appareil photo ne sera pas capable de capter tous les détails de l’un et de l’autre. Soit la mariée sera sous-exposée ou le marié sera sur-exposé.) Le photographe est l’un de vos plus importants collaborateurs pour assurer la réussite, et de votre journée, et de vos photos. Votre planificateur, normalement, ne sera pas là lorsque vous vous préparerez le matin de votre mariage. Il sera en train de faire décorer l’église et de voir aux détails concernant la musique, les textes, le stationnement, etc.
Votre planificateur ne sera pas avec vous lors de la photo de groupe, des photos de cortèges, de la séance privé. Il sera en train de veiller à ce que le cocktail se déroule comme prévu et à la coordination de la soirée.
Le photographe, lui, ne vous lâche pas d’une semelle. C’est votre paparazzi pour la journée.
Donc, si vous vivez un inconfort ou une déception, il est le premier à le savoir.
Nous sommes aussi ceux qui sont le plus au courant des réalités d’une journée de mariage pour les mariés.
Ne serais-ce pas logique qu’il soit consulté pour la préparation de votre mariage?

Vous avez un planificateur ou une planificatrice qui s’occupe de tout ?

Vous auriez tout intérêt de le/la mettre en contact avec le photographe. La planification du temps alloué aux photographies et le choix des lieux où elles seront prises ne dépendent pas seulement de vous, ni du photographe dans ce cas. C’est un travail d’équipe, principalement entre les mariés et le photographe, qui commence lors d’une rencontre ou d’un entretien quelques mois avant le grand jour, puis se poursuit lors d’échanges au fur et à mesures que la préparation de votre mariage se concrétise. À cette première rencontre, plus vous avez d’informations, mieux ce sera.
Si la préparation de votre mariage est réalisée comme il se doit, il ne vous restera qu’à savourer votre journée sans vous inquiéter de quoi que ce soit.

Il faut y penser!

Comme chaque moment est important, et puisque les mariés, vous en l’occurrence, veulent savourer chacun d’eux, il est important de faire un horaire « lousse » à l’épreuve des contretemps et des imprévus, de calculer le temps des déplacements pendant la journée et de préparer un itinéraire intelligent.
C’est incroyable à quel point une journée de mariage se retrouve rapidement dans le passé.
C’est une joyeuse course folle du début à la fin.
Alors ne laissez pas aux autres le soin de décider ce qui est important pour vous lors de cette journée qui passe si vite.
Si pour vous ce qui compte le plus c’est de passer du temps avec vos invités, notre planification photo sera faite en conséquence.
Si ce qui compte le plus, c’est d’avoir une soirée mémorable, vous devriez y consacrer la plus grande part de votre énergie.
Si c’est la cérémonie, vous ne voudrez pas la « clancher » en quarante-cinq minutes et vous planifierez plus que quelques bouquets sur les bancs de l’allée et un petit message du célébrant.
J’ai deux choses à vous dire par contre!

Un: Vous ne pourrez pas tout avoir, malheureusement.

Deux: Le photographe ne pourra pas vous inventer des moments.

La journée de mariage est comme un voyage. Vous êtes comme le guide qui décide combien de temps arrêter à chaque endroit et votre photographe est comme le touriste en quelque sorte.
Si vous avez planifié d’arrêter 1 heure pour déjeuner, 30 minutes pour visiter le château Frontenac, 30 minutes pour visiter les plaines d’Abraham, 30 minutes pour visiter le musée des civilisations, etc, 1 h 30 pour dîner, etc (vous comprenez le principe), vous aurez plus de photos des plats cuisinés que des attraits touristiques. De plus, ces images seront prises à la sauvette, sans recherche.
C’est la même chose.

En conclusion, je vous lègue quelques énoncés et conseils qui, je l’espère, vous aideront à vous projeter un peu dans le futur pour la préparation de votre mariage.

  • Peu importe le talent du photographe, il y a des limites à ce qu’il peut faire. Si vous vous préparez dans une salle de lavage ou un sous-sol, les photos ne seront pas aussi intéressante que si vous vous préparez dans une grande pièce décorée et aménagée pour l’événement ou un barber-shop ou dans un jardin… etc et c’est vrai pour chaque endroit où se déroulera votre mariage.
  • Une robe lacée c’est beau, mais c’est long à mettre (de 30 à 60 minutes).
  • Il faut manger et boire pendant la journée. Demandez à votre chauffeur d’avoir avec lui de l’eau et quelque chose à grignoter.
  • Y’a toujours quelqu’un pour qui la ponctualité ce n’est pas un mode de vie.
  • Il peut faire très très chaud, même au mois de Mai.
  • Les alliances ont besoin de leur séance photo elles aussi.
  • Les autres peuvent être encore plus stressés que vous en cette belle journée.
  • Un cortège qui entre dans l’église en « train » avec le prêtre comme locomotive, c’est comme « caler » un verre de
    lait au chocolat. Ça passe bien, mais on n’y a goûté qu’une fois.
  • Le moment le plus émotionnel de la journée est, selon moi, quand la mariée fait son entrée. Le timing de la musique et de l’ouverture des portes doit être parfait.
  • Oui, vous avez le pouvoir de faire pleurer les gens à votre mariage.
  • Ne négligez pas vos vœux et gardez-en une copie pour les relire.
  • Ayez une cérémonie à votre image.
  • Prenez le temps de vous embrasser! C’est agréable et le public aime ça.
  • C’est cliché de soulever son épouse dans les airs en quittant l’église? Pas du tout! Mais, petit conseil, pratiquez-vous avant.
  • Tout le monde va vouloir vous féliciter, mais en faisant un calcul rapide: Si vous avez 120 invités et que vous leur accordez 30 secondes chacun, vous êtes là pour 1 heure.
  • Une photo de groupe ça prend au moins 10 minutes à préparer, voir 15.
  • Il faut du temps pour se déplacer d’un endroit à l’autre.
  • 30 minutes pour une séance photo privée ce n’est pas assez.
  • Arriver à une séance photo (cortège ou privé) sans y avoir réfléchi, c’est comme aller à un « party » sans avoir proposé de « playlist » au DJ. Tu vas avoir les mêmes « tounes » que tout le monde.
  • Si vous n’avez pas réfléchis aux poses et aux loufoqueries que vous aimeriez faire avec les membres de votre cortège et si vous n’en avez pas parlé entre vous et désiré ce moment, ça se reflétera inévitablement en photo.
  • Oui, nous avons des idées, mais est-ce que ce sont les vôtres, est-ce qu’elles vous plairont, est-ce que vous serez préparés pour les exécuter?
  • Pendant les séances, si vous êtes stressés d’arriver en retard à la réception, vous aurez l’air stressé sur les photos. Faut tout oublier pour profiter du moment présent. Vous aurez l’air de ce que vous vivez sur le moment.
  • Ce n’est pas les invités qui sont importants en cette journée, ni votre famille. Ils sont des témoins de votre union. Cette journée est pour vous.
  • Vous risquez d’arriver court dans le temps si vous n’êtes pas trèèès organisés pour les photos de familles, si vous avez une grande famille et si vous en voulez bien sûr.
  • Un imprévu c’est un inévitable dans une journée de mariage, accueillez-le comme un signe que votre mariage est normal.
  • Des photos au couché de soleil c’est sublime, c’est drôle, ça arrive presque tout le temps pendant le souper.
  • Un appareil photo ne voit pas dans le noir, pensez-y pour votre première danse.
  • Un DJ, ça ne sait vraiment pas comment bien éclairer une salle pour faire de belles photos. En général.
  • Parlant d’éclairage. Si vous avez des projecteurs de lumière d’une seule couleur braqués sur la table d’honneur, il n’y a pas grand chose que je puisse faire. Vous serez de cette couleur-là sur vos photos.
  • Si vous dansez, les gens danseront.
  • Époux, fait danser ton épouse.
  • Épouse, laisse ton époux passer un moment avec ses chummy.
  • Lancez-le ce bouquet! Ça vaut la peine juste pour voir les filles se battre pour l’attraper!
  • La jarretière… j’ai rien à dire, fais ce que tu as à faire.

Mais surtout,

  • Dites tout à votre photographe. La préparation de votre mariage ne doit pas avoir de secret pour lui.
  • Y’a pas de place pour du négatif en cette journée. Même si ça ne va pas comme vous l’aviez planifié, appréciez-le.
    Et
  • Vous avez le droit de changer le planning si ça vous tente.

La liste n’est pas exhaustive et je ne pourrais pas tout vous nommer. Des imprévus il y en a même pour moi.
Mais en nous incluant dans la préparation de votre mariage, vous profiterez de l’expérience de tous nos mariages passés.

C’est vraiment une collaboration en or!

Si vous souhaitez vous exprimer sur cet article ou si vous avez d’autres trucs et conseils à ajouter à la liste, hop, dans les commentaires si dessous. Ça va me faire plaisir de vous lire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *